Muay Thai en cage en Irlande

Caged Muay Thai in Ireland

Le Muay Thai en cage a commencé à décoller. Le Caged Muay Thai de John Wayne Parr en Australie est probablement le plus populaire, mais l’Irlande s’est jointe à la révolution du Caged Muay Thai. Vous pouvez trouver plus d’informations sur le Caged Muay Thai en Irlande ci-dessous, tel qu’écrit par notre amie Ce Gordon, et n’oubliez pas de consulter son site Internet www.muayeireann.org.

Caged Muay Thai a pris d’assaut l’Irlande depuis le premier événement qui s’est tenu à Cork le 1er novembre 2014. Elle a été promue par Martin Horgan qui est également le promoteur des célèbres Siam Superfights de Cork sur lesquels apparaissent chaque année des légendes thaïlandaises.

Pour remettre les pendules à l’heure, le Caged Muay Thai a été conçu et développé par la légende australienne et 10 fois champion du monde, John Wayne Parr. C’est essentiellement les mêmes règles que le Muay Thai normal sauf que cela se passe dans une cage de MMA, les combattants portent des gants de MMA au lieu des gants de boxe standard et évidemment, il n’y a pas de combat sur le terrain. C’est à peu près tout. Et absolument tous les combattants qui ont combattu dans la cage vous diront la même chose : les petits gants font toute une différence ici. Le rythme est rapide et il n’y a pas de place pour les erreurs. Parr lui-même était présent au stade de Neptune pour assister à ce qui allait devenir la promotion de sa taille qui allait connaître la plus forte croissance en Irlande.

Les attitudes envers les événements de Caged Muay Thai diffèrent ici. Beaucoup sont d’avis que présenter la MT dans une cage et la rendre plus spectaculaire dénaturera le véritable esprit du sport de ring, tandis que d’autres comptent sur l’attrait de la cage pour développer à long terme la sensibilisation au Muay Thai ” régulier “. Une chose est claire : le Muay Thai en cage est super excitant et les gens l’adorent.

Trois chasseurs irlandais sont partis en Australie pour combattre sur CMT 7 en 2015 : Mark Casserly (de Champion Gym, Dublin, qui devait combattre Michael Badato mais qui a fini par affronter Parr lui-même), Paddy Douglas (Dublin Thai) et Seán Clancy (de Siam Warriors Cork). L’Irlandais Sean Clancy est devenu le champion officiel des poids welter CMT en gagnant contre Matty Bune sur CMT 7 mais il est aussi le champion en titre des Cage Kings en Irlande. (Il sera ramené en Irlande depuis la Thaïlande où il se trouve actuellement en juin pour un événement de grande envergure mais c’est une autre histoire)

En Irlande, Cage Kings est l’équivalent de ce que le CMT du Parr’s original est en Australie. C’est aussi la promotion de stand-up striking qui connaît la plus forte croissance actuellement dans le pays, avec les Siam Superfights de Horgan.

Depuis le premier show, les meilleurs nak muays du pays ont honoré chaque carte de combat de la promotion. 2 autres évènements ont eu lieu depuis et le 4ème sera à Dublin le 26 mars.

Le 26 mars aura lieu le 4ème événement Cage Kings. Ce sera la deuxième fois que Cage Kings se tiendra à Dublin et les matchs sont en cours de publication. Quelques noms attirent notre attention avec des champions bien établis mais aussi des stars montantes du Muay Thai irlandais dont vous verrez les noms exploser sur les cartes internationales très, très bientôt :

Craig Coakley (Lionheart Gym Dublin ; combat 59kg à 61.5kg) est un nom qu’il faut retenir : c’est l’étoile montante irlandaise numéro 1 des Super Poids Plume. Il combattra Jeremy Nkoa Zoa (équipe Nasser K, France ; qui accueille des combattants de classe mondiale). Ce sera le premier combat international de Craig mais Nkoa a intérêt à boucler sa ceinture car il aura les mains pleines. Craig a gravi les échelons grâce à son style technique très agressif et lisse et a accumulé les victoires. 7 victoires de suite (à différents poids) avec 4 KO au premier round et très peu de combats sur toute la distance. Il est assez grand pour le poids (61kg pour celui-ci). Il est classé numéro 1 en Irlande (classement Muay Eireann : www.muayeireann.org/rankings)

C’est le champion en titre de Cage Kings.

Mark Casserly (Champion Arts Martiaux Dublin), est le combattant de Muay Thai le plus décoré d’Irlande et ancien champion du monde. C’est sa première fois sur Cage Kings mais il a goûté à la cage l’année dernière en Australie où il a combattu John Wayne Parr lui-même sur CMT. Casserly n’est pas étranger aux grands combats et aux grandes scènes (K1, Thai et Taekwondo). Le 26 mars, il affrontera Issam Reghi (Équipe Nasser K, France) qui a déjà combattu des combattants de classe mondiale (comme Sudsakorn Sor Klinmee sur Thai Fight). C’est un grand combat international.

Casserly’s Highlight : https://www.facebook.com/mark.casserly.5/videos/10208548485813632/

Le Joker – James ‘Donkey’ O Connell (de Courage MT, Tipperary) est le champion irlandais en titre des Cage Kings ayant participé à tous les événements des Cage Kings. Il est l’un de nos combattants les plus actifs et n’aime pas les temps morts. Il détient plusieurs titres et est numéro 1 au classement avec 57kg. Il a aussi combattu Karl Hodgers plusieurs fois dans le passé. Depuis ces premières rencontres, Karl (de Louth Muay Thai) a eu de multiples combats à travers la Thaïlande où il vivait avec son frère Stephen (qui se battait aussi sur cette carte). Un grand combat avec 2 combattants durs et habiles.

Petite histoire : James a la fameuse photo du bélier de Kevin Ross tatouée sur le dos. Voir la photo de couverture sur la page de Muay Eireann FB).

Enfin : deux des meilleurs combattants irlandais sont de retour après une longue pause : Seamus Cogan, entraîneur-chef de Spartan Ballincollig, Cork, est un vétéran avec 20 ans d’expérience de combat et des combats pour le titre international qui l’ont mené partout dans le monde. Amateur de combat, son combat le plus mémorable a été contre l’étoile thaïlandaise Saiyok.

Stephen Hodgers, de Louth Thai, est connu pour être un excellent combattant puisqu’il a passé la majeure partie de sa carrière internationale à combattre en Thaïlande (sponsorisé par Windy avec son frère Karl). Il a déjà affronté de grands noms : les combattants Nong O, Jak 300 et aurait dû affronter Seanchai avant que ce combat ne soit annulé à la dernière minute. Attendez-vous à un grand combat rond et agressif mais éduqué entre ces deux-là. Ils sont ravis de se battre à nouveau, mais ils sont trop expérimentés pour se laisser emporter par l’excitation et assombrir leur style d’attaque respectif. Il n’y aura pas de gaspillage de coups de feu là-bas. Vous allez vous régaler.

Suivez Ce Gordon sur FB. Suivez-nous sur Twitter : https://twitter.com/ MuayEireann Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/ muayeireann/ Website : www.muayeireann.org

neque. felis nec Donec efficitur. Aenean porta. felis